Premier League, Juventus… d’autres pistes pour Griezmann en cas de départ du Barça



La presse catalane est pessimiste quant à l’idée d’un retour d’Antoine Griezmann à l’Atlético de Madrid dans le cadre d’un échange avec Saul Niguez. Le Barça chercherait maintenant une porte de sortie au Français en Angleterre, voire en Italie.

Sur le papier, l’idée est séduisante. Elle fait même l’objet de discussions entre plusieurs acteurs principaux. Mais selon la presse catalane, Antoine Griezmann (30 ans) est loin d’un retour à l’Atlético de Madrid cet été. Les Colchoneros et le Barça auraient même arrêté les discussions entamées pour un potentiel échange entre l’international français et Saul Niguez face à l’impossibilité d’obtenir un accord sportif et économique.

Les Catalans réclamaient 20 millions d’euros en plus d’un joueur dans l’opération et Saul Niguez, courtisé en Premier League, n’aurait pas été emballé par le salaire proposé en Catalogne. Griezmann, de son côté, aurait discuté avec Diego Simeone, son ancien entraîneur, et l’idée d’un retour à Madrid lui plaisait. Cela ne devrait pas se faire et l’avenir de l’ancien joueur de la Real Sociedad reste incertain. Selon le quotidien Sport, le Barça cherche toujours une porte de sortie au natif de Mâcon, sous contrat jusqu’en 2024.

>> Suivez toutes les infos mercato EN DIRECT

Le joueur n’a pas l’intention de quitter le club deux ans après son arrivée. Mais les dirigeants catalans « prospecteraient » pour lui trouver un point de chute avec la perspective d’en tirer une belle indemnité. Leur regard se porterait en Premier League où Chelsea et Manchester United figureraient au rang des intéressés. La Juventus serait aussi attentive à la situation du Français. Rien de concret donc mais une manière de tâter le terrain alors que le Barça cherche toujours à renflouer ses caisses pour éponger les impacts de la crise, et surtout prolonger enfin le contrat de Lionel Messi.

Plusieurs joueurs sont déjà partis, d’autres sont poussés vers la sortie (Pjanic, Coutinho, Umtiti), et d’autres enfin ne seront pas retenus en cas d’offre satisfaisante (Lenglet, Dest). Griezmann, dont l’image a été écornée par l’épisode des moqueries contre les Asiatiques, fait partie de ce dernier groupe.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *