le joueur soupçonné d’abus sexuels sur mineur serait Sigurdsson, selon la presse islandaise



Le média islandais Morgunbladid a indiqué ce lundi l’identité du footballeur de Premier League arrêté pour abus sexuels présumés sur mineur. Il s’agirait de Gylfi Sigurdsson, le milieu de terrain d’Everton. Les Toffees ont confirmé avoir suspendu un de leurs joueurs, visé par une enquête de police.

La presse britannique connaît son nom. Mais elle n’a pas pu le dévoiler pour des raisons juridiques. Les médias anglais ont révélé lundi soir qu’un footballeur de Premier League avait été arrêté pour abus sexuels présumés sur mineur par la police du Grand Manchester. En précisant que le joueur en question, remis en liberté sous caution, était international senior dans son pays, marié et âgé de 31 ans. Selon le journal islandais Morgunbladid, il s’agirait de Gylfi Sigurdsson, le milieu de terrain d’Everton.

Le joueur des Toffees, sous contrat jusqu’en 2022, serait soupçonné d’abus sexuels sur mineur. Son domicile a été perquisitionné au début du mois et des objets auraient été saisis. Sigurdsson aurait été interpellé vendredi, avant d’être interrogé puis relâché provisoirement, le temps que les enquêteurs poursuivent leurs investigations.

Sigurdsson garde le silence

Après les révélations des médias anglais, Everton a confirmé avoir suspendu l’un de ses joueurs, visé par une enquête de police. Sans confirmer son identité. « Le club continuera d’aider les autorités dans leur enquête et ne publiera rien d’autre pour le moment », a fait savoir l’équipe basée à Liverpool. Plusieurs médias ont tenté de joindre l’agent de Sigurdsson, qui n’a pas été convoqué pour le dernier match d’entraînement de son club. En vain jusqu’à présent. Lui-même n’a pas répondu aux sollicitations des journalistes.

En attendant une éventuelle confirmation, l’ancien joueur de Swansea, Tottenham et Hoffenheim, qui compte 78 sélections avec l’Islande (25 buts) risque de voir son image sérieusement écornée. Et ses sponsors lui tourner le dos. Les magasins Hagkaup, qui affichent son visage pour promouvoir la boisson State Energy (dont il est ambassadeur), y réfléchissent déjà. « Il est clair que si ces informations se confirment, nous examinerons la situation », a fait savoir Sigurour Reynaldsson, le directeur général de Hagkaup, interrogé par Morgunbladid.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *