Lirola tout proche de s’engager avec l’OM, selon la presse italienne



Selon Fabrizio Romano, journaliste pour Sky Sports Italia, l’OM est sur le point de tomber d’accord avec la Fiorentina pour le transfert de Pol Lirola.

Alors que son mercato est très bien avancé, qu’il surprend, dans le bon sens du terme, et impressionne jusqu’à nos plus proches voisins européens, l’OM a trouvé la solution pour s’attacher les services d’un renfort supplémentaire. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de Pol Lirola, dont Jorge Sampaoli, l’entraîneur, souhaitait absolument qu’il reste après six mois convaincants. L’OM est tout près de parvenir au but qu’il s’était fixé, à savoir récupérer Lirola, prêté la saison dernière par la Fiorentina, un joueur qui avait donné entière satisfaction à son entraîneur et ravi les supporters marseillais.

>> Les infos mercato en direct

Très à l’aise dans le 3-5-2 de Sampaoli

Le journaliste Fabrizio Romano affirme que le latéral espagnol de 23 ans, auteur de 2 buts et 5 passes décisives toutes compétitions confondues, la saison passée, est sur le point de signer définitivement en faveur du club phocéen. La Fiorentina a reçu une proposition officielle de l’ordre de 12 millions d’euros, avec la promesse d’un paiement en plusieurs fois. Les discussions sont dans la dernière ligne droite, tandis qu’un accord a été trouvé entre l’Olympique de Marseille et le joueur espagnol.

Arrivé en prêt l’hiver dernier, Pol Lirola a immédiatement apporté un vrai plus à l’OM. Parmi la cohorte de joueurs prêtés, dont Leonardo Balerdi, qui s’est depuis engagé définitivement avec l’OM, le devançant de peu, Pol Lirola est celui dont le cas a le moins fait débat. Le système en 3-5-2 de Jorge Sampaoli met en lumière ses principaux atouts, ses centres et ses aller-retours incessants dans le couloir qu’il occupe.

Pour l’OM, les 12 millions qu’il s’apprête à régler, correspondant à l’option d’achat de Lirola, sont une somme importante, même si un étalement du paiement pourrait atténuer la charge sur le budget et les finances du club. Mais le nouveau président de l’OM ne s’était pas trompé sur le profil et la qualité du joueur, qu’il connaissait parfaitement pour l’avoir côtoyé à la Juventus, où Lirola a joué en jeunes, puis à Sassuolo.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *