Tuchel a rencontré Abramovich pour la première fois après le sacre



Le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich, a rencontré l’entraîneur des Blues pour la première fois ce samedi, à l’issue de la finale de la Ligue des champions remportée face à Manchester City. En après-match, Thomas Tuchel a aussi évoqué une prolongation de contrat.

Comme Thomas Tuchel le dit, il y a pire contexte pour une première rencontre. Arrivé à Chelsea en décembre dernier, l’entraîneur allemand n’avait jamais eu l’occasion de voir le propriétaire du club, Roman Abramovich. Ce qui fut chose faite ce samedi soir à l’Estádio do Dragão après le coup de sifflet final face à Manchester City (1-0) et le sacre des Blues en Ligue des champions.

« Peut-être que j’ai déjà un nouveau contrat avec cette victoire »

« J’ai parlé au propriétaire sur la pelouse, a indiqué Tuchel en conférence de presse, tout sourire. Je pense que c’était le meilleur moment pour une première rencontre. Ou le pire, parce qu’à partir de maintenant, ça ne peut qu’aller de pire en pire ».

Le coach allemand précise aussi qu’il parlera « plus tard » pour une prolongation de contrat, qui court actuellement jusqu’en 2022. Et selon les informations du journaliste Fabrizio Romano ce dimanche, il n’est qu’une question de temps avant une prolongation d’une saison, plus une autre en option. « Je ne suis pas sûr à 100% mais peut-être que j’ai déjà un nouveau contrat avec cette victoire », assurait déjà Tuchel après la rencontre.

« Je resterai affamé »

« Je peux lui assurer que je resterai affamé, que je veux le prochain titre et que je me sens heureux, déclare l’entraîneur des Blues à propos d’Abramovich. Je me sens comme une partie de ce club très ambitieux. Une partie forte de ce groupe solide. Cela convient à mes convictions et à ma passion pour le football. »

En six mois sur le banc de Chelsea, Thomas Tuchel aura complètement relevé le club en Premier League, passant de la 9e à la 4e place du championnat. Surtout, il a permis aux Blues de remporter leur deuxième Ligue des champions, neuf ans après la première couronne européenne. Pour le plus grand bonheur de ses joueurs, de ses supporters et de son propriétaire.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *