Juninho contre-attaque et tire à boulets rouges sur Rudi Garcia



Invité d’OLTV ce mercredi, Juninho est revenu sur les propos de Rudi Garcia à RMC Sport et L’Équipe mardi. Le directeur sportif de l’Olympique Lyonnais a décrypté ses relations avec l’ex-entraîneur du club et les dysfonctionnements qui ont émaillé la saison de l’OL.

Certains le trouvaient trop discret, pas assez disert et trop en retrait depuis plusieurs semaines alors que l’Olympique Lyonnais vivait une fin de saison compliquée. Celle-ci s’est achevée avec une quatrième place décevante, qui condamne l’OL à passer une deuxième saison consécutive sans Ligue des champions. Invité d’OLTV mercredi, Juninho a pris ses responsabilités de directeur sportif, répondu à ses détracteurs et sorti la sulfateuse pour évoquer le cas Rudi Garcia.

Mardi, le nouvel ex-entraîneur de l’OL s’était longuement confié à L’Équipe pour parler des dysfonctionnements internes au club. Dans cette interview, Garcia évoque notamment le rôle de Juninho, qui aurait selon lui marché sur ses plates-bandes lors de son mandat, entre octobre 2019 et mai 2021. Une remise en question de la gestion du directeur sportif lyonnais, qui a forcément fait réagir le premier concerné.

Dès le début de l’interview, Juninho avait prévenu son interlocuteur: « Tu peux me poser toutes les questions que tu veux ». Trahi par Garcia, le directeur sportif de l’OL? « Non, je n’ai pas l’impression d’avoir été trahi. On est trahi que par ses vrais amis. Ce n’était pas quelqu’un que j’appréciais beaucoup comme personne », a indiqué l’ancienne gloire de l’OL.

Juninho critique la gestion du groupe de Garcia

Interrogé sur la gestion par Garcia de ses joueurs, Juninho s’est montré très critique: « Le problème que j’ai eu avec Rudi, c’est qu’il y avait des différences de traitement. Il était fort avec les faibles, et faible avec les forts. » Le directeur sportif de l’OL n’a pas hésité à évoquer le cas Aouar, mis à l’écart avant un match contre Reims en novembre dernier. Une décision qu’a critiquée Rudi Garcia.

« Houssem (Aouar, ndlr) a compris une chose (avec cette sanction disciplinaire, ndlr), moi j’en ai compris une autre. C’est mon droit de directeur sportif de prendre des décisions. J’ai parlé avec le président. Ça ne pénalisait pas le sportif, nos milieux avaient tous le même niveau et ça allait aider Houssem pour garder la tête froide. La pire des choses, ce sont des traitements différents », a expliqué Juninho.

Les relations entre Garcia et Juninho semblent s’être rafraîchies rapidement et n’auront fait que se détériorer au fur et à mesure que la saison avançait: « Il ne sait pas gérer. C’est vrai que je ne l’ai pas laissé choisir les joueurs au mercato, mais c’est mon boulot. Et je pense qu’il n’avait pas l’habitude de ça. (…) Il est froid humainement, il n’a pas de sentiments. »

Totalement enclin à aborder tous les sujets, Juninho a finalement passé près d’une heure à répondre aux questions de son interlocuteur et de plusieurs supporters lyonnais conviés à l’interroger. Et le directeur sportif n’a pas manqué, lors de ce long entretien, de viser personnellement l’ancien entraîneur de l’OL: « Rudi a un manque de confiance en soi et donc il veut montrer qu’il est fort, qu’il est costaud, qu’il est beau. S’il peut parler et se voir en même temps à la télévision, il est content. »

Un entretien fleuve au cours duquel Juninho a remis les choses au clair et réaffirmé son importance dans l’organigramme de l’OL au moment même où il doit choisir le troisième entraîneur de son mandat de directeur sportif (après Sylvinho et Garcia). « On est sur un dossier important, j’espère qu’on va réussir », a indiqué « Juni », alors que Christophe Galtier hésite entre Nice et l’OL.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *