Lineker lance une pétition pour mener la fronde contre la Super League



Gary Lineker, ancien attaquant international des Trois Lions et consultant star sur la télé anglaise, a lancé une pétition pour la création d’un régulateur indépendant permettant de contrer la création de projets comme la Super League européenne.

Le projet avorté de la Super League européenne a fait parcourir des frissons dans le dos de Gary Lineker. L’ancien international anglais, lancé par Leicester et révélé au Barça et à Tottenham, a lancé une pétition pour la création d’un poste de régulateur indépendant dans le football anglais. Son but: en faire un garde-fou pour contrer les initiatives du même genre que la Super League, à laquelle six clubs anglais avaient adhéré (les deux Manchester, Liverpool, Chelsea, Arsenal et Tottenham).

« Je sens depuis longtemps que notre merveilleux jeu a besoin d’un régulateur indépendant, a expliqué l’ancien attaquant, désormais consultant pour BBC. Et après ce qui s’est passé ces dernières semaines, il faut plus que jamais se poser sur le sujet. J’espère que vous soutiendrez cela, signez la pétition et partagez. »

Objectif : obtenir un débat au Parlement

L’objectif est d’atteindre les 100.000 signatures, cap qui ouvre la porte à un débat au Parlement britannique. rte à un débat au Parlement britannique. Il pourrait rapidement être atteint puisque la pétition en recense déjà plus de 20.000 en quelques heures seulement après son lancement. Lineker souhaite surfer sur la fronde populaire des supporters qui a provoqué le recul des six clubs sur le projet de Super League. Celle-ci prévoyait une compétition européenne fermée entre les 12 signataires, en sécession à l’actuelle Ligue des champions.

L’ancien joueur veut mettre en place ce régulateur indépendant pour décembre 2021. Et détaille son rôle: « 1. Comme un arbitre, un régulateur indépendant protégerait notre beau jeu de manière impartiale. Cela n’existe pas actuellement.
2. Un régulateur indépendant pourrait protéger le jeu contre une autre tentative de Super League ou d’autres efforts pour faire passer l’argent avant les fans.
3. Les compagnies d’eau, les fournisseurs d’énergie et les médias ont tous un régulateur indépendant. Le football compte pour des millions de personnes et devrait également avoir son propre régulateur. »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *