malgré le projet Spotify, Arsenal assure n’avoir reçu aucune offre de rachat



En dépit des rumeurs qui font état d’un intérêt prononcé de la part de Daniel Ek, fondateur et PDG de Spotify, Arsenal assure n’avoir reçu aucune offre de rachat. Très critiqué par les supporters après l’échec de la Super League, Stan Kroenke devrait donc rester à la tête des Gunners.

Le chnagement de propriétaire du côté d’Arsenal devra peut-être attendre. En proie à de nombreuses critiques de la part des supporters après avoir décidé de faire partie des membres fondateurs de la Super League, Stan Kroenke devrait rester à la tête des Gunners encore quelque temps.

Un intérêt de la part de Daniel Ek, fondateur et PDG de Spotify, avait pris de l’épaisseur en Grande-Bretagne. L’homme d’affaires suédois avait écrit sur Twitter: « Je supporte Arsenal depuis aussi longtemps que je me souvienne. Si KSE (NDLR : Kroenke Sports & Entertainment, l’entreprise qui détient les parts du club) décide de vendre, je serais ravi d’entrer en lice. »

La légende du club, Thierry Henry, avait d’ailleurs soutenu le plan de rachat du milliardaire scandinave et ses anciens coéquipiers, Patrick Vieira et Dennis Bergkamp, s’y seraient aussi montrés favorables.

Mais selon un porte-parole d’Arsenal, aucune offre n’est parvenue sur le bureau des Gunners. Le club et des sources proches de Stan Kroenke ont confirmé au Daily Mail que le propriétaire américain n’avait aucune intention de vendre et que sa position reste inchangée: « Rien n’a été reçu par KSE (Kroenke Sports Entertainment). »

Kroenke vivement critiqué par les fans d’Arsenal

Alors qu’il a acquis la majorité des parts du club en 2011, Stan Kroenke n’aurait aucune intention de céder Arsenal. Il n’a d’ailleurs jamais montré un signe qui pourrait laisser la porte ouverte à une vente du club.

L’Américain gère actuellement plusieurs clubs sportifs, parmi lesquels les Denver Nuggets, les Rams de Los Angeles ou les Colorado Avalanche (la franchise de hockey de Denver). Toutefois, avec le projet de Super League, Stan Kroenke cristallise depuis un moment la colère des fans des Gunners. Même s’il a depuis fait marche arrière, cela n’a pas fait remonter sa côte de popularité auprès des fans. Plusieurs manifestations de supporters ont eu lieu, notamment en marge de la rencontre face à Everton où le mot d’ordre avait été clair: « Kroenke out. »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *