Gourvennec tout proche d’un retour



Selon Ouest-France, Jocelyn Gourvennec est tout proche de s’asseoir pour la troisième fois de sa carrière sur le banc de Guingamp (L2). Le technicien discute des contours du projet et pourrait être nommé la semaine prochaine.

Jocelyn Gourvennec à Guingamp, acte III? Selon Ouest-France, le technicien de 49 ans est en pole position pour devenir le nouvel entraîneur de l’EAG, la saison prochaine. Après avoir assuré son maintien en Ligue 2, le club breton cherche un successeur à Frédéric Bompard, qui n’a pas le BEPF, diplôme requis pour entraîner chez les pros. Luka Elsner (ancien entraîneur d’Amiens désormais à Courtrai) et Stéphane Dumont (adjoint de David Guion, à Reims) sont également courtisés pour prendre le poste.

Mais l’ancien milieu de terrain de Rennes, Nantes et Marseille aurait donc plusieurs longueurs d’avance sur ses concurrents. Il s’est entretenu avec le président Frédéric Le Grand et un accord serait proche même si les discussions sont toujours en cours sur le rôle élargi que pourrait avoir Gourvennec.

Ce dernier avait lancé avec brio sa carrière d’entraîneur professionnel à Guingamp (2010-2016) qu’il a fait passer du National à la Ligue 1, en décrochant la Coupe de France en 2014. Il était revenu sur le banc en novembre 2018 en remplacement d’Antoine Kombouaré pour tenter de sauver l’équipe de la relégation en Ligue 2. Malgré un regain de résultats dont une participation à la finale de la Coupe de la Ligue (défaite face à Strasbourg), l’EAG avait été relégué et Gourvennec avait quitté le club en 2019.

Depuis, il était devenu consultant sur Canal+ tout en suivant une formation de manager au Centre de droit et d’économie du sport de Limoges. Son nom a été murmuré à plusieurs reprises, notamment après le départ Sylvinho à Lyon en 2019 et celui de Julien Stéphan à Rennes en janvier dernier. Il devrait revenir aux sources avec son adjoint Eric Blahic. Mais le nom du nouvel entraîneur ne sera pas annoncé avant le dernier match de la saison à Niort, samedi.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *