Courbis fait le point sur l’intérêt de la RD Congo



Face aux rumeurs qui l’envoient à la tête de la sélection de la République démocratique du Congo, Rolland Courbis s’est expliqué ce samedi au micro de RMC.

Il y a bien des contacts entre Rolland Courbis et la Fédération de la République démocratique du Congo, pour un poste de sélectionneur, mais rien n’est fait. L’entraîneur de 67 ans l’a expliqué samedi, au micro de RMC. « Ils veulent me rencontrer, et je les rencontrerai avec beaucoup de plaisir », a affirmé le membre de la Dream Team RMC Sport.

« Le Congo est une grande nation de football, avec une génération de très bons joueurs, capables d’être des trouble-fêtes dans certaines épreuves. Il y a une réunion. Mon nom est sorti premier d’une shortlist. (…) Je suis content qu’on pense à moi. Il faut qu’on discute du contrat, de la durée, du staff, des jours de présence là-bas. Ça fait beaucoup de choses dans une période avec ce virus. Discuter avec des responsables d’un pays aussi important en Afrique ne me dérange pas, au contraire c’est avec plaisir », a-t-il aussi déclaré.

Il a refusé le Togo

Homme de médias depuis bon nombre d’années, et notamment présent toutes les semaines dans Top of the Foot sur RMC, Rolland Courbis a expliqué vouloir discuter « en priorité » de la situation avec ses employeurs actuels: « Il n’est pas question que je parte de RMC et de BFMTV sans un commun accord. L’Euro se profile, les émissions sont déjà en place… On va voir ».

Rolland Courbis, dont la dernière expérience de coach principal remonte à 2016, au Stade Rennais, a par ailleurs révélé qu’une autre sélection africaine l’avait récemment approché: « Il y a quinze jours, c’était le Togo, avec qui on avait pu discuter. Mais ça ne m’intéressait pas ».



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.