Joel Glazer promet « un dialogue » avec les supporters et des investissements



Dans une lettre ouverte adressée aux représentants de supporters, Joel Glazer, le très impopulaire co-propriétaire de Manchester United, affirme qu’il veut les rencontrer et échanger avec eux. Il promet aussi de nouveaux investissements.

Il promet « une nouvelle ère de dialogue ». Joel Glazer, co-propriétaire de Manchester United, a adressé une lettre ouverte aux représentants de supporters pour tenter de les rassurer et leur promettre une rencontre à l’issue de cette saison. « Je voudrais réitérer mes sincères excuses pour les erreurs qui ont été commises », écrit-il dans ce courrier à l’attention notamment du Manchester United Supporters’ Trust (MUST), le groupement officiel des supporters des Red Devils. Des fans passablement remontés contre les Glazer, cette richissime famille de Floride qui a pris le contrôle du club en 2005 et qui s’est attirée de nouvelles critiques en rejoignant le projet de Super League, avant de faire marche arrière.

Les manifestations des supporters dimanche dernier, et l’envahissement d’Old Trafford avant le choc de Premier League prévu contre Liverpool, qui a dû être reporté, sont le résultat de cette rancœur tenace à l’égard des propriétaires américains. « Je tiens à reconnaître la nécessité d’un changement, avec une consultation plus approfondie avec vous sur un éventail de questions importantes. Nous reconnaissons l’importance des intérêts des supporters et nous sommes ouverts à des discussions constructives sur la manière de renforcer ce principe. (…) Je tiens à vous rassurer, ma famille et moi sommes profondément attachés à Manchester United et ressentons un profond sentiment de responsabilité pour protéger et renforcer sa force à long terme, tout en respectant ses valeurs et ses traditions », poursuit Joel Glazer, confirmant ainsi qu’un départ des Glazer n’est pas à l’ordre du jour.

Glazer promet de nouveaux investissements

Extrêmement impopulaire depuis qu’il a pris les commandes du club avec sa famille via un rachat par endettement, Joel Glazer ne compte pas quitter le navire. Au contraire, son objectif est de continuer à investir pour voir le club se battre « pour les trophées les plus importants » et proposer « un football divertissant » sous les ordres d’Ole Gunnar Solskjaer. « Nous avons soutenu des investissements pour l’équipe pendant de nombreuses années, et cela se poursuivra cet été. Nous reconnaissons que nous devrons augmenter considérablement les investissements dans Old Trafford et notre complexe d’entraînement pour nous assurer que les installations du club restent parmi les meilleures d’Europe. Dans ce cadre, nous consulterons les supporters. En effet, l’une des leçons les plus claires de ces dernières semaines est la nécessité pour nous de devenir de meilleurs auditeurs », appuie-t-il. Il affirme par ailleurs qu’il croit « au principe des supporters détenant des parts dans un club », sans en dire beaucoup plus.

Cette lettre est une réponse à une autre lettre, celle envoyée fin avril par le Manchester United Supporters’ Trust à Joel Glazer. « Ce qui s’est produit (l’envahissement d’Old Trafford, ndlr) est le point culminant de 16 années durant lesquelles, sous la direction de votre famille, le club s’est enfoncé dans les dettes et le déclin, et nous n’avons jamais été aussi écartés et ignorés qu’actuellement », avait notamment expliqué le Must, tout en condamnant les incidents ayant blessé deux policiers.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.