la stat impressionnante de Navas cette saison



Battu à deux reprises mardi soir, contre Manchester City (0-2), Keylor Navas quitte la Ligue des champions sur une prestation frustrante. Mais le gardien costaricien aura encore marqué cette édition de la compétition, avec un bilan proche de la perfection.

Keylor Navas a encore été époustouflant cette saison, en Ligue des champions. Certes, le gardien costaricien ne s’est pas montré aussi décisif en demi-finale, face à Manchester City (1-2, 0-2), qu’au tour précédent contre le Bayern Munich, ou même face au FC Barcelone, en huitièmes, mais le PSG aurait-il seulement pu envisager atteindre le dernier carré de la compétition sans lui ? Probablement pas.

>> Manchester City-PSG: les infos en direct

Selon Opta, Keylor Navas a arrêté 54 tirs cadrés adverses en Ligue des champions cette saison, le 2e plus haut total pour un gardien sur une même saison depuis que le statisticien analyse la compétition, derrière Petr Cech en 2011/12 (58).

Contre Manchester City, à l’Etihad Stadium, une seconde d’hésitation de sa part, et un manque d’inspiration de Presnel Kimpembe devant Riyad Mahrez, ont coûté l’ouverture du score aux Parisiens. En revanche, il ne peut rien sur le deuxième but inscrit par l’international algérien en seconde période.

Quant à l’aller, s’il a été vigilant face à Phil Foden et Bernardo Silva, Navas a été beaucoup plus passif sur l’ouverture du score, là encore, de Kevin De Bruyne. Le Belge a enroulé un ballon pas évident à gérer pour le gardien parisien, qui restait scotché sur sa ligne, voyant l’activité dans sa surface. Trop tard. Le ballon rebondissait devant lui et filait vers le poteau gauche.

Au PSG jusqu’en 2024

Pas de quoi faire oublier les multiples arrêts réalisés sur sa ligne face au Bayern Munich, ou encore ce penalty de Messi qu’il a repoussé avec brio alors que le PSG était au plus mal au Parc des Princes.

Arrivé en 2019 en provenance du Real Madrid, qui joue une place en finale contre Chelsea, ce mercredi soir, Keylor Navas (34 ans) a fait merveille à Paris, contribuant par ses arrêts à conduire le PSG en finale de la Ligue des champions l’an dernier, perdue contre le Bayern (1-0), et en demi-finale cette année.

Le costaricien ayant choisi de prolonger son contrat d’une année supplémentaire à Paris, jusqu’en 2024, le Paris Saint-Germain est assuré de conserver encore longtemps l’un des meilleurs gardiens de la planète. Un souci en moins à l’approche d’un mercato qui devrait être agité cet été.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *