« Les critiques n’atteindront pas Longoria » juge Di Meco



Le président de l’OM a reçu des salves de critiques des entraîneurs français après ses propos stigmatisant leur formation. « Il n’a pas raison sur tout et pas tort sur tout, mais on pourrait ouvrir le débat pour progresser » analyse Di Meco.

Le | Durée : 1:54



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *