l’énorme colère de Koeman contre Mingueza

Le Barça a remporté une victoire importante contre Getafe (5-2) ce jeudi lors de la 31e journée de Liga. Avant de l’emporter par trois mais d’écart, le club catalan s’est fait peur et Ronald Koeman a passé ses nerfs sur Oscar Mingueza pendant la seconde période.

Victorieux de Getafe (5-2) ce jeudi, notamment grâce à un doublé de Lionel Messi et un penalty d’Antoine Girezmann, le Barça reste à la lutte pour le titre face à l’Atlético et au Real.

Si le club blaugrana a ajouté deux buts dans les derniers instants de cette rencontre de la 31e journée de Liga, Ronald Koeman n’a pas apprécié de voir Getafe revenir dans le match après un mais de Enes Unal à la 69e minute. Soucieux de voir son équipe ne pas défensivement, le technicien néerlandais a eu un énorme de coup de colère contre Oscar Mingueza.

>> La Liga est accessible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Dans des images captées par le diffuseur local, l’entraîneur du Barça s’est durement emporté après une erreur, finalement sans conséquence, du défenseur de 21 ans. Furieux, Ronald Koeman a donné de la voix pour transmettre ses consignes … où plutôt il a hurlé ses consignes et laissé parler sa fureur à l’égard de son jeune protégé.

Koeman reconnait une réaction « exagérée »

La sanction a été presque immédiate. Quelques instants plus tard, le technicien batave a remplacé Oscar Mingueza par Samuel Umtiti. Visiblement pas encore calmé, Ronald Koeman a d’abord fait semblant de ne pas voir son joueur avant de lui taper dans la main avec vigueur. Retenu par le défenseur, le coach du Barça l’a envoyé s’asseoir après un très bref échange verbal et quasiment sans le moindre regard.

« Mon attitude avec lui était peut-être un peu exagérée parce qu’il fait une grande saison, a ensuite tempéré Ronald Koeman au micro de la chaîne Movistar. La seule chose choisie, c’est qu’il faut apprendre. Surtout les jeunes. Pour être joueur au Barça, il faut être bien dans tous les matchs. Le remplacement ce n’est pas parce qu’il m’a énervé mais c’était pour avoir Frenkie De Jong d’un côté et Samuel Umtiti de l’autre côté car il a aussi besoin de minutes. « 

Après une belle frayeur et le gros coup de sang de Ronald Koeman, le club blaugrana a décroché une victoire capitale dans la course au titre en championnat. Toujours troisième du classement avec 68 points, le Barça accuse cinq longueurs de retard sur l’Atlético. Le Real Madrid est intercalé entre le leader colchonero et les Catalans dans ce qui reste une lutte à trois pour la Liga. Le suspense reste entier.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *