Perez n’enterre pas le projet

« Ce serait un pêché si nous ne considérions pas ce format »

Dans un entretien à la Cadena SER ce mercredi soir, Florentino Perez ne s’est pas avoué vaincu quant à son projet de Super League: « Ils nous ont tué avec une agressivité terrible. Ils nous attendaient. Quand tout cela arrivera et la réalité viendra , nous verrons ce qui se passera. Les clubs vont perdre plus de deux milliards. Je n’ai peur d’aucune représailles. J’étais inquiet lorsque le président de l’UE a parlé de financier du fair-play. C’est fondamental et ça n’a pas l’air bien. Il doit être strict, pas flexible (…) Les joueurs stars ont bien mérité sur le terrain cette ligue fermée. Il y a des matchs que personne ne regarde. J’ai parlé avec Agnelli trois fois aujourd’hui. Je ne me sens pas seul. Nous voyons de quelle manière nous pouvons générer cet argent avec l’accord de JP Morgan (le fonds d’investissement, NDLR). Ce serait un pêché si nous ne considérions pas ce format « .

Bonjour à tous

Bienvenue sur notre live commenté pour suivre en direct les informations de ce jeudi 22 avril quant aux conséquences de cette crise qu’a provoquée le projet de la Super League. Pour rappel, les clubs anglais se sont retirés ce mardi soir de cette compétition, et 3 autres clubs ont suivi ensuite (Inter Milan, Atlético de Madrid, AC Milan. La Juventus, par le biais de son président Andrea Agnelli, a acté que ce projet ne verrait pas le jour pour ll’heure mais regrette que les autres clubs ont laché ce projet. Il en va de même pour Florentino Perez, président de cette Super League, qui ne veut pas abandonner l’idée d’une Super League européenne



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *