Liverpool accroché à Leeds dans une ambiance pesante

Dans un match marqué par les spéculations autour de la Super League, Liverpool s’est fait rattraper dans les derniers instants par Leeds, ce lundi en Premier Legue (1-1) et laisse échapper des points précieux dans la course aux premières places.

Dans un fin de match un peu folle, comme cette équipe sait si souvent en offrir, Leeds est parvenu à accrocher Liverpool, ce lundi en Premier League (1-1), grâce à un mais tardif de Diego Llorente. Les hommes de Marcelo Bielsa freinent leurs adversaires dans la course à la Ligue des champions, alors que l’avant-match a été marqué par l’agitation autour de la Super League.

Une erreur de Meslier

Le résultat est somme toute logique, tant les débats ont été disputés de bout en bout. Alors que les occasions se multiplient de part et d’autre, ce sont les rouges qui, les premiers, ont trouvé la faille à la demi-heure de jeu. En profitant d’une mauvaise lecture du gardien français de Leeds, Illan Meslier, Sadio Mané, servi par Trent Alexander-Arnold, a conclu dans le but vide (30e).

Au retour des vestiaires, la physionomie s’est peu à peu inversée, à mesure que les paons ont poussé pour revenir. Monopolisant le ballon (61% de possession de balle au coup de sifflet final), ils ont d’abord touché la barre, par l’intermédiaire de Patrick Bamford (75e), avant que Llorente ne les libèrent, de la tête, suite à un coin (87e). C’est le premier mais de l’Espagnol sous ses nouvelles couleurs, lui qui a rejoint Leeds l’été dernier.

Leeds a pris position contre la Super League

Inévitablement, le terrain est presque passé au second plan, au vu de la folie autour de la Super League ces derniers jours. À l’échauffement, les joueurs de Leeds portaient des tee-shirts floqués du message: « Le pied appartient aux fans ». Avant le match, Jurgen Klopp a assuré que son avis sur la compétition avait « pas changé ». Il y a deux ans, l’Allemand avait déclaré très fermement qu’il ne voyait pas l’intérêt du projet.

Dans ce contexte particulier, Liverpool a laissé échapper des points précieux dans l’optique d’une qualification en Ligue des champions. Alors que Leeds reste scotché au milieu du classement (10e, 45 points), les Reds, qui avaient l’occasion de dépasser West Ham et Chelsea, sont toujours 6es (53 points). Avec ce classement, ils doivent batailler jusqu’au bout pour une place en C1 … s’ils sont autorisés à la disputer. Ce lundi, l’UEFA a en effet menacé de priver de compétitions européennes les clubs fondateurs de la Super League.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *