l’embrouille entre Garcia et Depay dans le vestiaire, après le nul contre Lens



Interrogé par Canal+, Rudi Garcia est revenu sur l’échange houleux qui l’a opposé au Néerlandais Memphis Depay, au lendemain du match nul de l’OL contre Lens (1-1), le 4 avril dernier. L’attaquant avait certaines choses à reprocher à son entraîneur.

Au lendemain d’un match nul contre Lens (1-1) qui a éjecté l’OL du podium, début avril, Rudi Garcia a eu une discussion houleuse avec son capitaine Memphis Depay (16 buts et 9 passes décisives en Ligue 1), titulaire la veille. Le Néerlandais se plaint d’être fatigué et reproche à son coach de ne pas assez le ménager. Le technicien français réplique alors, en lui disant: « Tu avais qu’à moins jouer en sélection. »

« Contre Gibraltar quand tu menais 3-0 et que tu pensais à une seule chose, marquer un but supplémentaire pour tes stats, selon les propos rapportés par Rudi Garcia lui-même, confirmant ce dont Canal+ avait eu écho. Il fallait plus penser à l’Olympique Lyonnais, oui. »

Garcia: « C’est un formidable professionnel »

Memphis Depay tente de se justifier en expliquant qu’il est le capitaine d’une équipe qui joue sa qualification pour la Coupe du monde 2022 au Qatar: « Sauf que quand on mène 3-0, ou même 4-0, et qu’il avait déjà marqué un but…, objecte l’entraîneur. Je lui ai dit, face aux autres et devant tout le monde. Et je sais que, quelque part, il sait que j’ai raison. Mais, on ne peut pas lui enlever ce côté compétiteur qui fait qu’il a envie de jouer tous les matches, 90 minutes, pour tout le temps marquer, faire gagner son équipe. Et puis il y a ce côté face. Donc ce jour-là, on s’est rentré dedans. Parce que j’ai envie de gagner avec l’OL, et que je serai plus fort si j’ai un Memphis Depay avec plus d’énergie. C’est aussi simple que ça. »

Malgré leurs désaccords qui persistent entre les deux hommes, et qui aboutissent à ce type de confrontations, Rudi Garcia éprouve le plus grand respect pour celui qu’il a fait capitaine, sans jamais regretter sa décision: « Il n’a pas eu une jeunesse facile et je pense que Memphis c’est un affectif, sous ses dehors de star, de rappeur. Parce qu’il faut d’autres choses que le foot, mais je pense que c’est son équilibre, donc il faut le respecter. C’est un formidable compétiteur, c’est un formidable professionnel, c’est ça qui est bien avec Memphis. »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *