le titre de la Juventus s’envole en Bourse



Après l’annonce du projet de Super League, le titre de la Juventus a enregistré une forte hausse lundi à la Bourse de Milan. Le système de compétition fermée rassure logiquement les investisseurs.

Les contours de la Super League doivent encore être définis que le projet a déjà des conséquences sur certains clubs. La Juventus a en effet vu lundi son titre s’envoler en Bourse. L’action a gagné jusqu’à 10% lors des premiers échanges à la Bourse de Milan et a enregistré une hausse de 15% en début d’après-midi. D’autant plus notable que le titre avait baissé début mars à la suite de l’élimination de la Juve dès les 8e de finale de Ligue des champions, sorti par Porto. Mais rien de bien surprenant car le projet de la Super League étant fondé sur une ligue fermée, il ne peut que rassurer les investisseurs.

>> Toutes les infos sur la Super League sont dans le direct RMC Sport

Douze clubs ont annoncé vouloir créer leur propre compétition « semi-fermée », avec pour but de concurrencer la Ligue des champions et engranger plus de revenus. Le Real Madrid, le Barça, l’Atlético, l’Inter, l’AC Milan, Manchester City, Manchester United, Arsenal, Liverpool, Chelsea et Tottenham sont les autres clubs concernés. Il n’y a donc ni Français, ni Allemands. Du moins, dans un premier temps. D’après les grandes lignes du projet, trois clubs devraient rejoindre les 12 pour aboutir à 15 clubs « fondateurs » et cinq additionnels seront qualifiés chaque année à travers un système basé sur leurs performances de la saison précédente.

Reste à savoir qui seront-ils. Egalement côté en bourse, le Borussia Dortmund a annoncé lundi via son directeur général qu’il ne participerait pas à la Super League.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *