le Barça balaye Bilbao en finale, grâce à Messi et Griezmann

Grâce à une deuxième mi-temps prolifique, le FC Barcelone a élargi la bataille de l’Athletic Bilbao en finale de Coupe du Roi (4-0). Antoine Griezmann et Lionel Messi ont marqué et fait le spectacle.

Il a suffi de douze petites minutes, en deuxième période, pour que le Barça balaye l’Athletic Bilbao, en finale de Coupe du Roi. Grâce à Griezmann, De Jong et Messi par deux fois, entre la 60e et la 72e minute de jeu, les Catalans ont fait oublier une première mi-temps poussive pour s’offrir un 31e titre dans la compétition.

La délivrance a tardé à venir, pourtant. L’Athletic Bilbao a bien résisté face au 5-3-2 mis en place par Ronald Koeman. Antoine Griezmann, associé à Lionel Messi devant, pendant qu’Ousmane Dembélé était sur le banc, a notamment loupé une énorme occasion avant d’ouvrir le score et de soulager le Barça, à l’heure de jeu, sur un centre de Frenkie De Jong.

Le show de Messi

Le Néerlandais, trois minutes plus tard, y est allé aussi de son mais, punissant un Athletic Bilbao qui n’a pas proposé grand-chose dans le jeu et s’est très peu approché de la surface d’André Ter Stegen. Lionel Messi a ensuite enfilé son costume de showman pour gratifier ce match d’un doublé, avec notamment un magnifique slalom au milieu de la défense basque (68e, 72e). L’Argentin a marqué pour la septième fois dans une finale de Coupe d’Espagne.

Pour Bilbao, qui court après une Coupe du Roi depis 1984, cette défaite est logique mais vient noircir un peu plus ce mois d’avril. Il y a quinze jours, le club avait déjà perdu face à la Real Sociedad la finale de l’édition 2020, reportée de presque un an. Comme une histoire qui se répète. Depuis quinze ans, l’Athletic Bilbao a perdu cinq finales de Coupe du Roi. Quatre fois, le bourreau était le FC Barcelone.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *