le coup de gueule du Borussia contre l’arbitrage

Pour Edin Terzic, entraîneur du Borussia Dortmund, l’arbitrage n’a pas été à la hauteur lors de la double confrontation entre le BvB et Manchester City en quarts de la Ligue des champions.

Eliminé et remonté. Sorti par Manchester City en quarts de finale de la Ligue des champions, le Borussia Dortmund a du mal à digérer cette sortie. Après la nouvelle défaite de son équipe mercredi soir (2-1) l’entraîneur du BvB, Edin Terzic a poussé un coup de gueule contre l’arbitrage.

Bellingham injustement privé d’un mais à l’aller

« Nous ne sommes pas contenus des décisions arbitrales sur ces deux matchs. La question est: pourquoi n’utilisent-ils pas les écrans pour vérifier les situations litigieuses? Ils en ont partout autour du stade. Mais Manchester City mérite sa qualification », a commenté l’entraîneur germano-croate, propulsé numéro un après l’éviction de Lucien Favre en décembre dernier. Il n’a visiblement pas digéré le tournant du match survenu à la 53e minute lorsque l’arbitre a sifflé un penalty pour un bras de Emre Can dans la surface. Comme un symbole de la puissance de feu de City, Riyad Mahrez l’a tout transformé en force, permettant alors aux siens d’égaliser en terre allemande.

A l’aller, à l’Etihad Stadium, l’arbitrage n’avait pas été très inspiré. Après avoir sifflé un penalty contre les Allemands avant de se faire corriger, l’officiel avait sifflé une faute inexistante de Juge Bellingham sur Ederson, que l’Anglais venait d’effacer pour aller marquer. Il lui avait reproché un jeu dangereux avec un pied levé trop haut et réalisé même averti pour ce geste. Les ralentis montraient une intervention pourtant propre de l’ailier de Dortmund, en avance sur Ederson.

Bourreau du Borussia, Manchester City défiera le PSG pour une place en finale de cette Ligue des champions. L’autre demi-finale opposera Chelsea au Real Madrid.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *