après un pari raté, un supporter fait livrer… des roses à Galtier



Vainqueur sur la pelouse du Paris Saint-Germain samedi dernier (1-0) en Ligue 1, Lille a repris les commandes de la Ligue 1. Après cette victoire, un internaute a honoré un pari en livrant un bouquet de roses à Christophe Galtier, après avoir douté des capacités de son équipe favorite avant la rencontre.

« Fleury » s’y reprendra à deux fois avant de douter du LOSC et de Christophe Galtier… Samedi dernier, quelques minutes avant le début de la rencontre décisive de la 31e journée de Ligue 1 entre le Paris Saint-Germain et Lille, ce supporter lillois, dénommé donc « Fleury » sur Twitter, affiche son scepticisme sur le réseau social: « Si on gagne avec cette compo, j’envoie un bouquet de 31 roses à Galette (le surnom de Christophe Galtier, ndlr) pour cette 31e journée. »

La suite, on la connaît. Grâce à une performance collective de grande classe, les Dogues ont repris les commandes de la Ligue 1 en s’imposant au Parc des Princes grâce à un but de Jonathan David (1-0). Et alors que le LOSC a son destin en main à sept journées de la fin du championnat, le club nordiste s’est fait un malin plaisir à répondre à Fleury.

« Merci encore de nous avoir fait rêver »

Les responsables de la communication du club ont donc enjoint le supporter lillois à honorer son pari. Ce que ce dernier a fait, en livrant un bouquet de 31 roses au domaine de Luchin. Ce mercredi après-midi, le LOSC a donc publié une photo de Christophe Galtier posant fièrement avec ce bouquet de fleurs.

Le supporter lillois a bien fait les choses, en ajoutant une carte signée de sa main et de la part des « 50 000 supporters lillois ». « Bravo et pour cette 31e journée, voici 31 roses pour nous remercier encore de nous avoir fait rêver », écrit le supporter lillois. Ce dernier a peut-être trouvé la solution pour titiller l’orgueil des Dogues avant les matchs. La note pour obtenir le premier titre de champion de France du club depuis 2011 risque d’être salée.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *