Létang réclame l’annulation du second carton jaune de Djalo



Dans l’émission Top of the Foot, ce lundi sur RMC, pour évoquer la fin du LOSC qu’il préside, plus que jamais leader de Ligue 1 après sa victoire contre le PSG, Olivier Létang est revenu sur deux événements qui pourraient avoir de fâcheuses conséquences pour la suite.

Dans cette dernière ligne droite du championnat de France, tous les détails vont compter. Et pour espérer conquérir ce titre en Ligue 1, Lille doit confirmer dès le week-end prochain son brillant succès acquis face au Paris Saint-Germain. Mais pour cela, les Dogues devront se passer de deux joueurs très importants, Tiago Djalo et Jonathan David. Le premier en raison d’une suspension qui fait suite à son exclusion imméritée en fin de match. Et le second parce qu’il souffre d’une rupture du ligament de la cheville droite, après un tacle dangereux du Sénégalais Idrissa Gueye, seulement averti suite à ce geste.

« La blessure de Jonathan (David) est quelque chose de difficile, d‘autant plus qu’il a dû sortir, a déclaré le président du LOSC Olivier Létang, dans l’émission Top of the foot, sur RMC. Si on parle d’homogénéité dans le traitement, je considère effectivement que ce n’est pas le cas aujourd’hui. On a un joueur qui va être invalide plusieurs semaines. On espère qu’il pourra revenir le plus rapidement possible. C’est vrai que c’est difficile à vivre. On le voit tous en direct et on ne comprend pas pourquoi il n’y a pas d’intervention de la VAR et de l’arbitre. »

Létang: « Djalo est la victime »

Létang ne digère pas davantage le second carton jaune adressé à Tiago Djalo en fin de match, synonyme d’expulsion, suite à un accrochage avec Neymar, qui sera parvenu à entraîner son adversaire avec lui dans sa chute, direction les vestiaires.

« Factuellement, après ce match au Parc des Princes, on a un joueur blessé qui a été blessé par un adversaire, qui n’a pas été sanctionné. Et nous, on va perdre notre joueur plusieurs semaines. Et deuxièmement, on a aussi un joueur qui, lui, me semble-t-il, n’a rien fait, et nous l’avons dit tès clairement au corps arbitral après la rencontre, et nous allons demander l’annulation du second carton jaune, parce que Tiago Djalo est la victime de la scène qui s’est produite en fin de match. On va perdre potentiellement deux joueurs tous potentiellement deux joueurs qui seront indisponibles. »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *