Guardiola accuse la Fifa et l’UEFA de « tuer les joueurs »

Pep Guardiola, l’entraîneur de Manchester City, s’est montré extrêmement critique avec l’UEFA et la FIFA, coupables selon lui de mettre en danger la santé des joueurs avec un calendrier infernal.

En France, c’est Thomas Tuchel, l’ex-entraîneur du Paris Saint-Germain, qui pointait souvent l’absurdité du calendrier imposé aux joueurs en ces temps de pandémie. Pep Guardiola s’est fait le relais de cette colère le week-end dernier en tirant à boulets rouges sur les instances du football, la Fifa et l’UEFA, après la victoire (2-0) des Citizens contre Leicester, samedi dernier.

« Ce sont des êtres humains, pas des machines », s’est agacé Pep Guardiola, dont l’équipe va enchaîner avec la Ligue des champions dès ce mardi (21h, en direct sur RMC Sport), avec un rendez-vous de la plus haute importance contre le Borussia Dortmund du prodige norvégien Erling Haaland. Nous n’avons même pas un seul jour en milieu de semaine « , a encore pesté Pep Guardiola.

Guardiola: « Pas un seul milieu de semaine libre, pas un »

Selon le technicien espagnol, ces cadences infernales ne peuvent plus durer, sans risquer la santé des joueurs. Et l’intérêt des matchs par-dessus le marché. « Aucun joueur ne peut faire ça et être prêt mentalement à chaque match, at-il insisté. Alors, je les fais tourner et je suis un génie quand nous gagnons et quand nous perdons, c’est de ma faute! Certains sont mécontents tout le temps parce qu’ils veulent jouer tous les jours mais ce n’est pas possible. L’UEFA et la Fifa ont tué les joueurs parce que c’est trop. Nous n’avons pas eu un seul milieu de semaine libre depuis le début, pas même un. « 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *