Diacre retient trois Lyonnaises malgré le cluster à l’OL

Corinne Diacre, la sélectionneure de l’équipe de France féminine, a retenu trois joueuses de Lyon, dont l’effectif est touché par des cas de coronavirus, dans la liste pour les matchs amicaux face à l’Angleterre et aux Etats-Unis.

L’absence de joueuses lyonnaises dans la liste de l’équipe de France était possible après les nombreux cas de coronavirus dans les rangs de l’effectif. Mais Corinne Diacre a finalement décidé d’en retenir trois dans un groupe élargi de 26 joueuses pour les matchs amicaux face à l’Angleterre le 9 avril et les Etats-Unis le 13 avril. Sakina Karchaoui, Amandine Henry et Eugénie Le Sommer ont été appelées.

« On va respecter l’isolement de sept jours qui prendront fin lundi prochain et elles pourront nous rejoindre si leur test PCR est négatif », a expliqué la sélectioneure qui a anticipé d’éventuels forfaits en cas de test positif en élargissant son groupe. Elle s’est assurée du protocole sanitaire auprès de son staff médical. « A partir du moment où les tests PCR sont négatifs, il n’y avait aucune raison de se passer de ces joueuses. »

Plus d’infos à venir …



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *