des supporters de Manchester City et de Tottenham à Wembley pour la finale



La finale de la Coupe de la Ligue anglaise (League Cup), prévue le 25 avril prochain à Wembley entre Manchester City et Tottenham, devrait permettre à des supporters des deux équipes d’assister à la rencontre. Wembley réalisera aussi un test pour une demi-finale de FA Cup la semaine précédente.

Après une année très difficile sur le plan sanitaire, le football anglais s’apprête très prochainement à retrouver du public. Alors que Wembley accueillera le 25 avril prochain la finale de League Cup entre Manchester City et Tottenham, des supporters des deux équipes devraient en principe pouvoir se rendre dans l’enceinte londonienne.

Un premier test en FA Cup

Le 18 avril, Wembley permettra déjà à du public d’assister la demi-finale de la FA Cup entre Leicester et Southampton. Si seuls les résidants des immeubles entourant le stade seront autorisés à assister à la partie, ce sont près de 4.000 billets qui seront vendus pour cette rencontre. L’enceinte ouvrivra également ses portes aux personnes travaillant dans le secteur de la santé, aux enseignants et aux étudiants de plus de 18 ans. « Ces groupes ont été choisis car ils sont en grande partie déjà dans des régimes de tests réguliers », a déclaré Brent Council, l’autorité londonienne en charge de Wembley.

Test négatif obligatoire

Pour assister à la finale de la Coupe de la Ligue anglaise, il faudra en revanche présenter un test Covid négatif. Un test PCR à l’issue de la rencontre sera aussi obligatoire pour les spectateurs choisis. Dans une circulaire, Brent Council a expliqué que ces matchs seront des événements pilotes en vue de futures échéances, notamment le prochain Euro, durant lequel Wembley accueillera sept matchs, dont la finale.

Pour rappel, la Grande-Bretagne déconfine progressivement ces derniers jours alors que la vaccination est bien plus avancée qu’en France, avec déjà 30 millions de citoyens britanniques qui ont déjà reçu une première dose d’un vaccin depuis janvier dernier. Dimanche 28 mars dernier, la ville de Londres n’a enregistré aucun mort du Covid-19.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *