« Il y a des tendances », Aulas parle de l’entraîneur pour la saison prochaine



Alors que le contrat de Rudi Garcia s’achèvera en juin, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, a assuré ce mardi ne pas avoir décidé qui sera son entraîneur la saison prochaine. Et pour cause, avant de prolonger le technicien ou d’en choisir un autre, le dirigeant veut voir comment Lyon terminera la saison.

Le feuilleton va durer quelques semaines de plus. Passé en conférence de presse ce mardi, pour évoquer la prolongation jusqu’en 2023 de Marcelo et répondre aux questions des journalistes, le président de l’OL Jean-Michel Aulas s’est exprimé sur l’épineuse question du prochain entraîneur.

En effet, le contrat de Rudi Garcia touchera à sa fin le 30 juin. Aulas va-t-il le prolonger? Ou choisir un autre technicien à sa place? Mystère. « La situation n’a pas évolué, on a pris la décision de ne pas s’engager avant la fin de la saison, a-t-il répété. Non pas pour vous embêter ou faire durer le suspense, mais parce qu’on pense que c’est la meilleure situation pour tout le monde. Ce que l’on a dans l’esprit, c’est d’aller le plus haut possible. Ce n’est pas facile, on a vu l’autre jour contre le PSG qu’on a failli ne pas assurer le niveau qui est le nôtre, et puis on s’est repris derrière… C’est très serré. »

« Bien sûr qu’il y a des tendances, mais je les garde pour moi »

Autrement dit, Aulas attend de voir les résultats printaniers. « On respecte ce que l’on a dit il y a très longtemps, a-t-il poursuivi. Bien sûr qu’il y a des tendances, mais je les garde pour moi. On en discute régulièrement avec plusieurs hypothèses, mais la meilleure hypothèse c’est d’être champions. (…) L’expérience nous a montré que moins on se précipite pour prendre des décisions, plus on est sereins. »

>> Les infos mercato en direct

Quant aux rumeurs Christophe Galtier ou Lucien Favre, elles seraient selon JMA infondées. « Je peux vous assurer qu’il n’y a eu aucun contact de pris avec un entraîneur autre que Rudi, affirme le président. Tous ceux qui pensent savoir ne savent pas, et ont plus de chances de se tromper que de dire la vérité… »

Une chose est sûre: Garcia aura davantage d’arguments en cas de titre. « Ce serait maladroit de ma part que de vous dire le contraire, reconnait Aulas. Mais ce ne sera pas l’élément déterminant, ni dans un sens ni dans l’autre. Je ne peux pas dire que si on n’est pas champions, le staff technique ne restera pas. On est pragmatiques. Tout est possible, et surtout ce qu’il faut c’est qu’on termine très fort. »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *