Dall’Oglio ne dirait pas non pour le poste d’entraîneur



Invité de BeIN Sports ce mardi, Olivier Dall’Oglio est revenu sur l’intérêt potentiel de l’OL, à la suite de rumeurs évoquant une idée de Juninho. Alors que le dossier du futur entraîneur a été abordé publiquement par Jean-Michel Aulas plus tôt dans la journée, l’actuel entraîneur de Brest s’est déclaré intéressé par le projet lyonnais.

L’OL n’a pas d’entraîneur sous contrat pour la saison prochaine. Actuellement en place, Rudi Garcia voit son bail se terminer en juin prochain et le technicien des Gones n’a pas encore prolongé à ce jour. Passé en conférence de presse ce mardi, son président Jean-Michel Aulas a indiqué qu’il y avait « des tendances ».

« La situation n’a pas évolué, on a pris la décision de ne pas s’engager avant la fin de la saison, a déclaré le président de l’OL, en marge de la prolongation de Marcelo jusqu’en 2023. Non pas pour vous embêter ou faire durer le suspense, mais parce qu’on pense que c’est la meilleure situation pour tout le monde. Ce que l’on a dans l’esprit, c’est d’aller le plus haut possible. »

« Qui peut refuser un club comme l’OL? »

D’après Téléfoot ces dernières semaines, Juninho serait tenté par Olivier Dall’Oglio pour prendre la suite de Rudi Garcia à l’OL. Un bruit qui n’a pas échappé au principal intéressé, qui dispose encore d’une année de contrat avec Brest.

« Il faudra demander à Juninho. J’ai vu aussi cette information, a confié Olivier Dall’Oglio ce mardi sur BeIN Sports à propos des rumeurs concernant l’intérêt du directeur sportif de l’OL. Je suis touché car c’est un grand joueur et j’ai beaucoup de respect pour des joueurs comme lui. C’est exceptionnel. Il est à la tête d’un grand club européen, avec Aulas. C’est un autre challenge, qui peut refuser un club comme l’OL aujourd’hui? C’est autre chose, c’est d’autres objectifs avec des joueurs différents. »

Après 30 journées, l’OL est encore à la lutte pour la qualification en Ligue des champions, actuellement 3e avec 60 points soit 3 unités de retard sur le PSG, leader. La fin de saison donnera sans doute les dernières réponses aux dirigeants lyonnais quant à leur choix pour occuper leur banc de touche la saison prochaine.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *