Doku se vante d’être « le meilleur dribbleur de la Ligue 1 » devant Neymar et Mbappé



Actuellement en sélection avec la Belgique, le jeune ailier des Diables Rouges Jérémy Doku, 18 ans, est revenu sur ses premiers mois au Stade Rennais et ses débuts en Ligue 1. S’il dit avoir encore beaucoup à apprendre, il est aussi fier d’être le meilleur dribbleur du championnat.

Sept sur dix, c’est la note que se donnerait Jérémy Doku s’il devait évaluer ses premiers mois passés au Stade Rennais. Arrivé au dernier mercato estival en provenance d’Anderlecht, le jeune ailier de poche belge (1,71m) a débarqué en Bretagne avec une solide réputation. Talentueux, vif, très rapide, il a couté la somme de 26,5 millions d’euros au club breton.

Sauf qu’à l’image des performances de l’équipe rennaise, il n’a pas toujours réussi à se mettre en avant. Et n’a pas été épargné par quelques critiques, notamment sur son manque d’efficacité devant le but (il n’a marqué qu’un but en L1). « Ce sont surtout les gens qui regardent les statistiques, commente l’intéressé dans un entretien au média belge HNL. Les gens en Belgique savent très bien que je n’ai pas beaucoup marqué dans le passé. Je ne suis pas Zlatan Ibrahimovic. Attention, je comprends qu’il y ait des critiques quand on ne regarde que les stats. Mais ceux qui voient chaque match savent que je m’en sors bien. Sinon, je ne serais pas toujours dans l’équipe de départ, non? »

« Quand je dribble, je sais que je passe mon homme une fois sur deux »

Amoureux du dribble, l’ailier des Diables Rouges préfère qu’on remarque cette qualité dans son jeu : « Quand j’étais petit, on disait souvent que je dribblais trop. Ils me disaient d’arrêter. Mais j’ai continué. C’est un conseil que je donne aux jeunes dribbleurs: continuez à le faire, même si vous n’y arrivez pas tout de suite. Ne vous cachez pas. Cela dépend en grande partie de la confiance en vous. Quand je dribble, je sais que je passe mon homme une fois sur deux ». Et Doku d’ajouter : « J’ai vu les statistiques récemment. Je suis le meilleur dribbleur de la Ligue 1. Pas mal dans un championnat avec Neymar et Mbappé, hein. »

Taquin avec les deux stars du PSG, le jeune Rennais reconnait qu’avec eux, notamment, la Ligue 1 est d’un niveau supérieur à la Jupiler Pro League. « Des stars de haut niveau jouent ici, les joueurs sont plus forts et plus rapides qu’en Belgique. On ne voit pas un Neymar ou un Mbappé dans le championnat belge. De plus, toutes les équipes peuvent gagner ici. Nantes a récemment gagné contre le PSG. Même les ‘petites’ équipes se débrouilleraient très bien en Belgique », conclut le jeune Rennais.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *