Eyraud nommé vice-président du Conseil de surveillance

INFO RMC SPORT – L’ancien président de l’OM va bien jouer un rôle dans les instances dirigeantes du club.

Selon nos informations, Frank McCourt a nommé ce jeudi Jacques-Henri Eyraud au poste de vice-président du Conseil de surveillance de l’OM.
McCourt est le président du conseil de surveillance, et en tant qu’actionnaire majoritaire du club, l’Américain avait la main pour décider du poste de JHE au sein de cet organe qui, en pratique, n’a jamais eu une grande influence sur le fonctionnement de l’OM.

En sera-t-il de même avec la présence de JHE en tant que vice-président? Le fait que Jacques-Henri Eyraud soit nommé tout de même à l’ancien président du club de diffusion de l’OM au sein des instances du pied, notamment au conseil d’administration de la LFP.

Même si cette nomination était dans les tuyaux, un doute subsistait ces derniers jours quant au choix de McCourt de nommer ou non Jacques-Henri Eyraud au sein de ce conseil de surveillance.

Dans les faits, Longoria devrait avoir les mains libres

Le calme est revenu avec les supporters, notamment grâce à une nouvelle convention négociée en bonne intelligence entre Pablo Longoria et les leaders de groupes de supporters. Au sein de l’OM ou dans l’entourage de McCourt, certaines voix ont expliqué au propriétaire de l’OM et s’inquiétaient de la réaction des fans olympiens et des effets médiatiques si jamais il s’avérait que touché de JHE restait grande au sein du club. En clair, certains ont aimé que McCourt change d’avis et renonce à nommer Eyraud au conseil de surveillance.

Dans les faits, Pablo Longoria devrait avoir les mains libres pour gérer les affaires courantes du club, notamment sur le plan sportif. L’Espagnol avait annoncé aux supporters, lors de leurs récentes entrevues, qu’il souhaitait pas accepté ce poste ou l’aurait déjà quitté s’il n’avait pas une totale liberté d’action et la confiance de McCourt. L’actionnaire a tout de même estimé que les compétences et le réseau de JHE, notamment sur Paris, restaient précieux à ses yeux.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *